Les réseaux sociaux : points positifs #2 (+ partage d’associations…)

coeurdecel (45).png


(update fait le 04/03/18)

 

  • Premier point positif (qui fait aussi partie des points négatifs, allez voir le premier article pour en savoir plus) : les rencontres.

En effet, énormément de rencontres amicales et amoureuses se font par le biais des réseaux sociaux. Il se peut même que ces rencontres aboutissent à de réelles amitiés de longue date et même à des mariages. (Je n’inclus pas les sites de rencontre dans les réseaux sociaux.) D’ailleurs, le hashtag #WeMetOnTwitter le prouve bien.

Chacun a son propre avis sur les rencontres sur les réseaux sociaux. Personnellement c’est pas mon « moyen de rencontres préféré » surtout en amour. Il est clair que je préférerais rencontrer mon mari dans la « vraie vie » plutôt que sur les réseaux sociaux. Néanmoins, je n’ai rien contre. On ne sait pas de quoi est fait demain, si c’est un bien pour moi alors ainsi soit-il.

Mais qui dit rencontre sur les réseaux sociaux dit bien souvent distance. C’est ce sur quoi je suis personnellement mitigée. Une relation (amicale ou amoureuse) à distance est limitée dans le temps selon moi. Deux personnes qui ne se voient jamais ou une fois tous les 3 mois, tous les 6 mois ou par an, je n’arrive pas à voir cette relation durer. En revanche, si ces personnes se voient régulièrement (au moins une fois par mois), j’ai de l’espoir. Beaucoup de personnes se persuadent que « l’amour (ou l’amitié) est plus fort que la distance » mais finissent par se quitter. Je ne généralise pas, je sais qu’on va sûrement me dire : « Moi je suis dans une relation à distance depuis 1 an et tout va bien« , ok, je sais qu’il y a des personnes pour lesquelles la relation fonctionne très bien. Mais d’après moi, c’est limité. Je pense qu’une relation ne peut pas s’entretenir virtuellement. Il faut se voir plus ou moins souvent, sortir, parler en face à face. Tout ça n’engage que moi, encore une fois c’est ma façon de voir les choses mais comme je l’ai précédemment dit, je ne ferme pas totalement la porte aux rencontres sur les réseaux sociaux.

 

  • Les réseaux sociaux peuvent être de véritables piliers de solidarité.

Dans n’importe quel domaine, il y a toujours ce côté solidaire qui ressort. Je pense au partage (je vais en parler juste après), à l’amour qu’on reçoit (je pense ici notamment aux réactions face aux tweets du genre « Je me suis converti(e) aujourd’hui » ou encore à celles que j’ai eu de la part de beaucoup de frères et soeurs suite à ces tweets bien que ce n’était pas ce que je recherchais en tweetant cela, bref), mais aussi et surtout à l’aide et au soutien particulièrement après les attentats.

En plus de tous les #JeSuis*nom de la ville ou du pays*, les #PrayFor*nom de la ville ou du pays*, il y a aussi le hashtag #PorteOuverte qui a été lancé sur Twitter en 2015 après les attentats de Paris. Celui-ci permettait aux personnes bloquées dehors au moment des attentats de trouver refuge chez quelqu’un. C’est à mon sens une excellente forme de solidarité, c’est super même si c’est dommage que les #JeSuis et les #PrayFor ne s’appliquent visiblement qu’en Europe…

Le hashtag #RefugeesWelcome a été aussi beaucoup utilisé en guise de soutien aux réfugiés et pour montrer sa cordialité envers eux. Malheureusement, cet hashtag est aujourd’hui utilisé à tord pour dénoncer le terrorisme, deux choses qui n’ont rien avoir mais c’est un autre débat…

 

large (6)

 

  • Le plus gros point positif des réseaux sociaux est le partage. Grâce à celui-ci, des projets humanitaires peuvent aboutir, des personnes/animaux disparus peuvent être retrouvés, des personnes malades ayant besoin de fonds peuvent être soignées, etc.

Pour les projets humanitaires, j’ai plusieurs noms en tête.

– Tout d’abord celui de Jérôme Jarre qui a fait un énorme buzz. Jérôme était déjà connu avant ce projet puisque c’est loin d’être son premier. Pour la petite piqûre de rappel : mars 2017, la situation en Somalie étant très grave, Jérôme a décidé de leur venir en aide en lançant un appel à Turkish Airlines (la seule compagnie aérienne allant jusqu’en Somalie) via le hashtag #TurkishAirlinesHelpSomalia pour envoyer des biens là-bas. Grâce au nombre incalculable de retweets, Turkish Airlines a vu la demande de Jérôme et a répondu par l’affirmative le lendemain. Et quelques jours plus tard, grâce aux nombreux dons, un avion transportant 60 tonnes de nourriture et d’eau est arrivé jusqu’en Somalie. Depuis, Jérome Jarre et son « équipe » se mobilisent jour après jour pour aider les Somaliens. C’est le genre de projet qu’on pense infaisable jusqu’au moment où, grâce aux réseaux sociaux, ça devient possible. Je trouve ça vraiment génial, c’est juste fou ce qu’on peut faire pour changer le monde quand on s’en donne vraiment les moyens et qu’on est aidé par le partage et le soutien continuel de milliers de personnes.

Pour le suivre et suivre ses actions à venir, clique ici. Pour faire un don pour aider la Somalie, clique ici.

 

– Ensuite, je pense à Ambitious Charity. C’est de base un projet associatif en collaboration avec l’association Abchir la réjouissance qui est officiellement devenu une association en février 2018. Cette association a déjà été au bout de son projet qui était d’envoyer des fournitures scolaires pour les enfants du village de Fetouaka, au Maroc. La présidente, Nawal, s’est rendu dans ce village cet été pendant 2 jours afin de distribuer les fournitures scolaires aux enfants et de voir leurs conditions de vie par la même occasion. L’éducation est très importante dans le monde et donner les moyens à des enfants démunis d’avoir accès à celle-ci est une excellente chose. J’ai eu l’occasion de parler plusieurs fois avec la présidente de ce projet et c’est un ange. Nawal est en effet une jeune femme très ambitieuse, pleine de vie. Elle est vraiment au top et son parcours l’est tout autant. C’est grâce au partage de ce projet que des fournitures scolaires ont été reçues et que des dons ont été récoltés pour acheter celles-ci afin de réaliser ce beau projet.

D’ailleurs, Nawal est en ce moment-même en plein dans un nouveau projet : la construction d’un lieu de culte dans ce même village de Fetouaka, au Maroc. Celui-ci a aussi comme but de favoriser l’apprentissage des femmes. Pour faire un donclique ici. Pour suivre le compte Twitter d’Ambitious Charity, clique ici. Enfin, pour suivre le compte Twitter de Nawal, c’est par ici.

 

– Et puis vient Hayat Opération, un projet mis en place par 4 frères (pas de sang, enfin vous avez compris) avec qui je n’ai jamais conversé mais qui semblent très gentils. C’est au printemps dernier que leur premier projet (en collaboration avec l’association SOS Muslim puisque les frères en question n’ont pas d’association, ce projet leur est venu suite à une simple conversation de groupe) a finalement abouti grâce à tous les dons récoltés par le biais du partage, encore et toujours. Leur but était de récolter de l’argent pour construire un puits au Tchad. C’est encore une fois une magnifique initiative qui, aujourd’hui, permet à des gens d’avoir accès à l’eau.

Hayat Opération devrait faire son retour prochainement apparemment, donc pour suivre les projets à venirclique ici. Pour suivre les 4 frères en question, clique sur les liens suivant : yns_om / j’ai pas trouvé les 3 autres, contentez-vous d’1 seul c’est déjà bien.

 

– Il y a aussi Humanly Charity et Ummanity. L’un est une association, l’autre est une simple initiative entre amis. Tous deux font beaucoup de maraudes (distribuer des biens directement dans la rue aux personnes dans le besoin). Humanly Charity font souvent des maraudes pour distribuer de la nourriture dans plusieurs villes de France. Quant à Ummanity, ils ont fait des maraudes pour distribuer des kits de produits d’hygiène (projet « Hygiène pour tous ») il n’y a pas super longtemps. J’aime beaucoup ces concepts et adorerais y participer d’ailleurs. Ces 2 associations méritent d’être beaucoup plus connues et suivies, alors pour les soutenir au maximum, faire tourner et y participer, voici leurs liens :

Humanly Charity : FacebookSnapchatInstagramTwitterFaire un don.

Ummanity : TwitterInstagramSnapchatFaire un don (projet au Bali).

 

– Enfin, j’aimerais mentionner Sourire De Palestine. C’est un projet pas mal connu maintenant. C’est des femmes et hommes de partout dans le monde qui s’unissent pour récolter de l’argent et donner le sourire aux Palestiniens. Pour ceux d’entre eux qui se rendent directement en Palestine, ils achètent sur place boisson/nourriture/produits hygiéniques/vêtements grâce aux dons récoltés. Eux aussi sont top, encore une fois on retient le partage qui fait qu’aujourd’hui ils peuvent aider et redonner le sourire aux Palestiniens.

Pour suivre leurs actions en direct sur Snapchatclique ici. Leur page Facebook est juste là. Pour voir leur vidéo YouTube d’explications etc, c’est ici. Je sais qu’à un moment ils vendaient des tshirts (dont l’argent est transformé en don pour leurs actions à venir), alors pour en acheter un ET pour vous renseigner sur la façon dont vous pouvez faire un don, contactez cette adresse mail (souriredepalestine@outlook.fr).

 

large (5)

 

Comme je le disais précédemment, les réseaux sociaux permettent également de partager des cagnottes pour les personnes malades dont la famille a besoin de fonds pour les soins.

– Je pense ici à Jamais Sans Marwa. C’est une association concernant la petite Marwa (et tous les enfants malades) dont l’état de santé était si grave que les médecins voulaient la débrancher. En effet, en septembre 2016, elle a été admise dans un hôpital de Marseille dans lequel on lui a décelé une atteinte neurologique irréversible. Moins de 2 mois plus tard, les médecins ont lourdement insisté pour débrancher la petite fille qui était placée sous assistance respiratoire. S’en sont suivies des difficultés pour les parents de celle-ci qui se sont battus (au sens figuré) contre l’avis des médecins en en créant une pétition et en saisissant la justice. Finalement, celle-ci a donné raison aux parents pour continuer les soins. Grâce au grand nombre de partage, l’histoire de Marwa a mobilisé du monde et s’est fait connaître auprès de beaucoup de personnes (dont le journal télévisé). Aujourd’hui, grâce à la persévérance de sa famille et à tout le soutien et le partage autour de son histoire, la petite Marwa (qui a bientôt 2 ans) est stable et pourrait même rentrer chez elle dans quelques semaines. 

Une journée solidaire en faveur des enfants malades est organisée le 10 septembre à Marseille. Pour en savoir plus, clique ici. Pour des informations supplémentaires sur l’état de santé de Marwa, rendez-vous sur la page Facebook Jamais Sans Marwa.

 

– Toujours et encore dans cette même optique de partage, je joins ensemble les personnes et animaux disparus et les personnes cherchant un travail. Les réseaux sociaux sont tellement vastes qu’ils sont un excellent moyen pour retrouver une personne disparue, un animal disparu, ou encore pour trouver un travail. J’ignore si certaines personnes ont réellement pu trouver un travail grâce au partage de leur annonce, mais je l’espère. Et même si ce n’est pas le cas, un simple retweet, un simple partage ne coûte rien et peut aider alors ne le négligeons pas.

 

 

Le mot « partage » est énormément revenu dans cet article, mais ça prouve bien que c’est la base de tout et que c’est super important. Dites-vous qu’avec un seul simple partage, vous pouvez faire changer (et avancer) les choses. C’est fou. C’est non négligeable.

Je regrette sincèrement de n’avoir pu trouver que 3 points positifs à propos des réseaux sociaux… Mais comme je l’ai dit lors de la conclusion de mon précédent article : les réseaux sociaux sont à utiliser avec modération et pour les bonnes raisons. Alors prenez le positif et négligez au maximum le négatif. Que ce soit à propos d’internet, comme dans la vie en général.

 

large (7)

 

 

Publicités

4 Replies to “Les réseaux sociaux : points positifs #2 (+ partage d’associations…)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s