Interview Humanitaire #1 – Nawal

J’interview aujourd’hui Nawal, une jeune femme de 20 ans pleine d’ambition, d’où le nom de son projet associatif Ambitious Charity. Nawal, qui fait preuve de beaucoup de motivation, de persévérance et de sérieux dans la réalisation de ses projets, répond à mes questions concernant l’humanitaire et ses projets.

(Un paragraphe est consacré à Nawal et à Ambitious Charity dans cet article)

coeurdecel (30).png


 

1) Quel a été l’élément déclencheur dans ton envie de t’engager dans l’humanitaire ? A quel âge a-t-il eu lieu et quel âge as-tu maintenant ?

J’ai toujours été touchée par les injustices dans le monde. Par exemple, lorsque j’avais tout juste 11 ans, j’ai pleuré face à des mendiants lorsque j’étais en voyage au Maroc, plus précisément lors de la visite d’un souk à Agadir. C’est tellement triste d’être spectateur face à ce genre de situation sans rien pouvoir faire. Il y a eu un deuxième élément déclencheur qui m’a donné l’envie d’agir au plus vite. L’an dernier en 2016, j’ai visité le village de Fetouaka au Maroc. J’ai pu observer une absence totale d’eau, des enfants essayaient de boire dans des tonneaux d’eau vides. De plus, au niveau scolaire, ils n’avaient même pas un stylo.

Je dirais donc que j’ai toujours voulu faire de l’humanitaire, c’est inné. J’ai la volonté d’aider et de soulager les plus défaillants depuis très jeune. Je me suis dit que, dès que j’aurais l’occasion d’agir dans des pays dans le besoin, je le ferais sans hésiter. Grâce aux réseaux sociaux, j’ai eu cette opportunité en avril dernier avec la participation de 84 personnes, mais aussi grâce aux 15 bénévoles actifs dans toute la France.

J’ai actuellement 20 ans, je réalise donc mon rêve 9 ans après l’élément déclencheur durant mon voyage à Agadir.

 

img_5093-e1506094759308.jpg

 

 

2) Qu’est-ce qui te plaît dans l’humanitaire ?

Ce que j’aime le plus dans l’humanitaire, c’est le plaisir de procurer du bonheur aux plus démunis en offrant un sourire aux plus malheureux, le temps d’un instant… C’est également de me dire que, durant quelques mois ou quelques années, ces personnes ne manqueront de rien.

En aidant les plus nécessiteux, je me sens utile pour faire évoluer une cause qui me tient à coeur. C’est l’envie d’aider les autres à tout prix. L’humanitaire c’est plus qu’une mission, c’est une passion que j’exerce avec plaisir pendant mon temps libre.

C’est magnifique d’être spectateur mais aussi d’être à l’origine de la solidarité des donneurs ainsi que des bénévoles. Je suis pour la justice dans le monde et je suis persuadée qu’à plusieurs, nous pouvons changer les choses.

 

IMG_5097

 

 

3) Parle-nous de ton « association », du moins de ton projet associatif.

Mon projet associatif s’appelle « Ambitious Charity », il a vu le jour en avril dernier. Pourquoi « ambitious » ? C’est parce que je me reconnais et m’identifie à ce trait de caractère. L’ambition, c’est quelque chose de fort qui s’obtient par la persévérance et le travail. Malgré la difficulté de chaque projet, par la motivation nous les réussirons. Le but du projet humanitaire, qui est soutenu par une association active et déclarée depuis 5 ans maintenant, est de venir en aide aux plus démunis. L’aspect spécifique de notre projet est que nous intervenons directement sur place, sans aucun intermédiaire dans les villages les plus démunis.

Notre équipe Ambitious Charity, présente dans différentes villes, récolte les fonds et notamment les dons matériaux. Ces dons sont ensuite remis au siège de l’association qui se trouve à Poitiers. Les différents dons sont ensuite acheminés jusqu’au village. Nous oeuvrons en toute transparence avec une organisation rigoureuse qui permet de fournir un travail sérieux et appliqué. Ambitious Charity représente en deux mots notre désir de réussir chacune de nos actions futures dans le monde. Ainsi, avec l’ambition et la persévérance, nous mènerons chacun de nos projets avec succès.

 

IMG_5099

 

 

4) Travailles-tu seule ou avec d’autres personnes ou d’autres associations (et lesquelles?) ?

Je travaille seule avec une équipe de 15 bénévoles environ, ce sont des bénévoles que j’ai recruté via les réseaux sociaux. Ils viennent de toute la France, c’est assez varié. Les bénévoles partagent sur les réseaux sociaux les projets. Par exemple, durant le dernier projet, des bénévoles ont récoltés des fournitures scolaires.

Mais je travaille également avec l’association Abchir La Réjouissance, je suis présidente de leur pôle humanitaire. Dès lors que je veux mettre en place un projet ou bien lorsque le projet est clôturé, je fais une réunion avec eux pour leur exposer mes idées dans le premier cas, ou alors les résultats finaux dans le second.

Mais au niveau de l’organisation ainsi que la communication, je fais tout moi-même. Je suis déterminée et motivée pour réussir les projets malgré la grande quantité de travail.

 

IMG_5096

 

 

5) As-tu un projet humanitaire en cours ? Si oui, explique-le nous.

Oui, j’ai un projet humanitaire en cours.

Lors du précédent projet, Ambitious Charity a mis en place une cagnotte pour remettre des fournitures scolaires aux élèves du village de Fetouaka. C’est un village qui se trouve à 70km de Marrakech. Après un franc succès, nous décidons de lancer une nouvelle cagnotte qui aura pour but de construire un lieu de culte et d’apprentissage de la lecture dans ce village en question.

A Fetouaka, une seule femme sait lire. Une femme sur soixante, c’est vraiment très peu… Les femmes sont illettrées. Elles ont toutes manifesté un grand désir de vouloir apprendre à lire un jour. Et si un jour, ces femmes démunies apprenaient à lire grâce à nous…?

Les habitants de ce village doivent parcourir plusieurs kilomètres à pied pour aller se recueillir dans un lieu de culte. Aussi, la majorité des jeunes filles et femmes mariées n’ont jamais eu accès à la scolarité. Elles sont constamment dans leurs habitations et ne les quittent que très rarement. Nous permettrons ainsi aux femmes et aux enfants de pouvoir accéder à un lieu culturel et cultuel. Généralement, elles ne peuvent pas parcourir autant de kilomètres pour prier tous les jours.

Ce sera une grande salle que nous aménagerons comme il se doit : tapis de prière, tables, tableaux, structures intérieures (toilettes, coin d’eau) ainsi que tout le matériel nécessaire pour le bien-être de chaque habitant.

 

IMG_5092.JPG

 

 

6) As-tu un projet humanitaire à venir ? Ou des idées ? Si oui, lesquelles ?

J’ai une multitude de projets en tête, certains sont faisables sur du moyen terme et d’autres sur du long terme.

J’ai remarqué un grand besoin en matériaux scolaires dans les villages marocains où je n’ai pas encore pu agir.

Lors du dernier projet, des enfants originaires de villages se situant à plus de 15km de Fetouaka sont venus en courant pour essayer d’avoir des fournitures. Malheureusement, nous avions l’effectif des fournitures seulement pour les enfants du village de Fetouaka. Nous n’avons pu leur donner que quelques stylos qui nous restaient en trop.

J’aimerais refaire plusieurs distributions de fournitures dans des villages très démunis au Maroc. J’ai été marquée par l’émerveillement des enfants face aux fournitures scolaires. Pour la plupart, ils n’avaient jamais eu leur propre règle, trousse ou stylo de tout genre. J’ai également constaté qu’ils étaient tous motivés à étudier, mais leur manque de moyens financiers les pénalisent fortement.

Il y a aussi un très grand manque au niveau vestimentaire. Le constat est sans appel… La majorité des enfants ont des habits troués ou totalement déchirés. Parfois, dans certains coins, des enfants marchent pieds nus. En hiver, les conditions de vie se corsent car les températures sont vraiment très basses (climat de montagne en hiver). J’aimerais leur venir en aide en leur offrant des vêtements adaptés au climat, et ainsi leur faciliter leurs conditions de vie.

Dans les villages marocains que j’ai visité, j’aimerais pouvoir agir sur l’hygiène des habitants et ainsi les aider à avoir une bonne hygiène de vie. Aucun des villageois n’a de brosse à dents par exemple, donc j’aimerais pouvoir leur offrir un kit d’hygiène à l’avenir. Ce serait une trousse composée d’une brosse à dents, d’un gel douche, etc.

Enfin, l’un de mes projets sur le long terme serait de pouvoir agir en Somalie avec tous mes bénévoles. J’aimerais construire des puits, offrir de la nourriture et un nécessaire de survie pour les habitants. C’est un projet très ambitieux mais j’espère pouvoir le réaliser dans quelques années.

 

IMG_5091

 

 

7) Comment pourrait-on t’aider pour ton projet actuel et ceux à venir ?

Pour le projet actuel, j’ai mis en place une cagnotte en ligne. Il est possible d’y participer à tout moment avec un montant quelconque. J’avais utilisé le même outil pour le projet précédent.

Il y a une autre manière d’aider qui consiste à partager la cagnotte sur les réseaux sociaux.

Là, c’est une construction, donc il ne peut y avoir que des dons financiers. Par contre, dans le cas des fournitures scolaires ou de vêtements, il est possible de les envoyer au local de l’association, de me les remettre directement en main propre ou bien de les remettre à un de mes bénévoles actifs.

 

IMG_5095

 

 

8) As-tu déjà eu l’occasion de voyager pour un projet humanitaire ?

Mon premier voyage humanitaire a eu lieu cet été. Je me suis rendu au village de Fetouaka pour remettre les fournitures scolaires aux enfants. Sinon, je n’ai pas encore eu l’occasion d’en faire d’autres, mais j’espère que c’est le premier d’une longue liste.

 

IMG_5094

 

 

9) Aimerais-tu faire de l’humanitaire ton métier ? Pourquoi ?

Pour moi, l’humanitaire c’est du bénévolat que j’ai fait durant mon temps personnel. Je suis actuellement étudiante dans le domaine médical et au vu de mon projet professionnel, je n’en ferais pas mon métier. Cependant, j’y accorderai beaucoup de temps et de passion durant mon temps libre car l’humanitaire est quelque chose qui me tient très à coeur, et je compte y travailler avec persévérance et sans relâche.

 

IMG_5098

 

 

10) Où peut-on te retrouver ?

Sur les réseaux sociaux, on peut me retrouver sur Twitter (un de mes réseaux sociaux où je suis le plus active) et sur Instagram. J’ai également un site internet consacré à mes projets humanitaires (mais il est actuellement en maintenance).

 

img_5100.jpg

 

 

Je remercie la belle Nawal d’avoir pris le temps de répondre à mes questions avec un sérieux et une application inégalable (♥ sur elle). Soutenez-la en participant à son projet actuel, même 5€ peuvent aider. Pour avoir régulièrement des nouvelles de son projet (et de ceux à venir), suivez-la sur Twitter.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s