Interview Voyage #3 – Lana

« Voyager, c’est un enrichissement personnel. C’est s’ouvrir au monde (…) »

Du haut de ses 25 ans, la belle Lana a déjà plus de 30 pays visités à son compteur. Mais comme elle l’a si bien dit, les différentes expériences sont plus importantes que le nombre de pays visités. Son interview complète est à retrouver ci-dessous.

itw coeurdecel travel with lana.png

(photo de Lana disponible juste ici)


 

1) A quand remonte ton tout premier voyage ? Où était-il ? Quel âge avais-tu à ce moment-là et quel âge as-tu maintenant ?

Ayant des parents d’origine marocaine, nous avions dès mon plus jeune âge (à mes quelques mois à peine) pour habitude de nous rendre au Maroc pour plusieurs semaines, au cours de l’année et en été. J’ai visité le Maroc une bonne trentaines de fois.

Ces allers/retours au Maroc m’ont été très bénéfiques, en effet non seulement cela m’a permis de connaître mes origines, de savoir où mes parents avaient grandi, de m’approprier la culture marocaine, de la comprendre et de l’apprécier, mais cela m’a également fait grandir et mûrir. C’est à ce moment-là que je fus piquée par le virus du voyage.

 

twl-.png

 

Effectivement, mon père avait pour habitude de nous emmener voir toute notre famille et rendre visite à nos oncles/tantes dans différentes villes et il prenait également le temps (2-3 semaines) de nous faire visiter d’autres villes du Maroc en allant du nord au sud et de l’est à l’ouest. Grâce à lui, je peux dire que je connais parfaitement les ¾ du Maroc. Dès l’âge de 15 ans je pouvais aller seule au Maroc, j’avais mes repères et ma famille sur place.

Je considère ce pays comme mon pays de cœur, j’aime le Maroc. J’aime l’accueil chaleureux des marocain(e)s, les paysages à couper le souffle, la richesse culturelle et historique de ce pays et surtout les plats marocains qui sont sans hésitation pour moi les meilleurs au monde, j’exprime mon avis en toute impartialité ! 😉

Après avoir décroché mon bac à mes 17 ans, j’ai désiré me réorienter dans le commerce international, en ce sens j’ai pris la décision de faire un séjour linguistique aux USA, à Chicago plus précisément pour apprendre l’anglais. Ce voyage a été le premier où j’étais seule, le premier long-courrier de ma vie. Pendant 3 mois, je m’occupais d’un garçon de 7 ans. Une très bonne expérience qui a contribué à l’apprentissage de l’anglais, à mon autonomie et l’acculturation américaine jusqu’ici complètement étrangère et pour laquelle je fus agréable surprise, notamment par leur accueil et leur ouverture d’esprit.

A l’heure actuelle, j’ai 25 ans et je suis commerciale dans la finance internationale.

 

travel with lana 3.png

 

2) Quel a été ton plus beau voyage, celui que tu as préféré et pourquoi ?

Mon plus beau voyage a été, et sans aucune hésitation, mon voyage en Arabie Saoudite où j’ai effectué ma Umra (le petit pèlerinage). J’ai vécu la plus belle expérience spirituelle de ma vie, ce fut très intense, riche en émotions et en sensations. Bien entendu, je n’étais absolument pas dans le même état d’esprit que tous mes autres voyages, le but premier était de me recentrer vers l’essentiel à mes yeux : ma religion, me sentir au plus près de Dieu, revivre l’histoire de l’islam et se retrouver face à soi-même. 

C’est difficile de mettre des mots sur ce que l’on peut ressentir sur place tellement c’est fort. Pénétrer la Mosquée Sacrée à Médine, se tenir à côté de la tombe de notre Prophète bien aimé, se dire qu’Il se trouve là, sa maison est là, se remémorer les batailles importantes de l’islam (badr – uhud).

 

travel with lana 9.png

 

Puis se rendre à la Mecque, s’enfermer dans sa bulle, se concentrer pour ne rien oublier (rites, invocations) et se dire qu’on répond à l’Appel de Dieu en nous rendant dans ces lieux saints ! Et enfin, arriver à la Mecque et voir la Ka’aba pour la première fois. Chaque fois que je la voyais j’avais des papillons dans le ventre, mais la première fois reste une unique. Vous savez ce sentiment que vous avez lorsque vous avez un rendez-vous amoureux : l’estomac qui se retourne, l’impatience de voir la personne aimée, l’émotion qui vous envahit lorsque vous voyez enfin cette personne… et bien dites-vous que là, ce sentiment est multiplié par un million, sans aucune exagération ! 

Et pour finir, j’ai « visité » les points d’étapes du Hajj (grand pèlerinage) et j’ai surtout pu gravir le mont Nour et atteindre la grotte Hira où la première sourate fut révélée à notre Prophète bien-aimé. Imaginez-vous quelques secondes vous retrouver à cet endroit, c’est incroyable ! 

Durant 3 semaines, je fus tellement concentrée par le renforcement de ma foi, de vivre chaque seconde pleinement que je ne me suis pas intéressée au comportement des saoudien(ne)s, je ne peux donc pas vous donner un avis sur le sujet car pour la première fois de ma vie je n’allais pas à la rencontre de la population mais à la rencontre de moi-même, à l’essence même de ce qui m’anime au quotidien. 

 

twl 2.png

 

A côté de ça, mes voyages aux Philippines et à New York restent parmi les plus beaux. Il y a plusieurs raisons pour lesquelles ces destinations m’ont marqué bien qu’elles soient totalement différentes l’une de l’autre.

 

Le voyage aux Philippines était un cadeau pour ma maman, c’était la première fois qu’elle prenait l’avion aussi longtemps (15h de vol) et qu’elle allait aussi loin. La voir s’émerveiller, se détendre, profiter et s’amuser avec moi, ça n’a vraiment pas de prix.

Les paysages étaient époustouflants, la végétation luxuriante, les belles cascades et le beau temps. Ajouté à cela, la gentillesse des philippins, leur ouverture d’esprit et l’accueil chaleureux que nous avons reçu sont les ingrédients pour rendre un voyage magique.

 

travel with lanaaaa.png

 

Quant à New York, c’était un rêve d’enfance pour moi. Quand je suis allée à Chicago à mes 17 ans, je n’avais pas les moyens d’aller à NYC, c’est à charge de revanche qu’en février 2016 je m’envolais pour la Big Apple. 

Je dis toujours pour avoir une réelle opinion d’une ville, il faut la visiter et y rester quelques jours. Ne pas s’arrêter sur les préjugés ou les expériences des autres car chacun vit son voyage différemment, nous n’avons pas les mêmes attentes, les mêmes rêves ni la même définition du voyage.

Le film « Maman j’ai raté encore l’avion / Home alone 2 Lost in New York » a bercé mon enfance (même si beaucoup de scènes ont été tournées à Chicago). Certains rêvent de DisneyLand, pour ma part c’était NYC. J’ai également eu la chance de faire mon baptême en hélicoptère le lendemain de mon arrivée, un moment exceptionnel et magique. Mon endroit coup de cœur de cette ville : Central Park, le poumon de cette ville qui nous permet de nous déconnecter de l’euphorie de la ville, il nous octroie un moment de calme et d’apaisement. J’ai particulièrement apprécié m’y promener alors qu’il neigeait et voir des écureuils dans leur éléments, un moment très agréable.

 

travelwithlana.png

 

Ces 3 voyages sont donc mon top 3 (je ne peux inclure le Maroc car je le considère comme mon pays de cœur ! 😉 ).

 

3) Au contraire, quel a été le pire et pourquoi ?

Jusque-là, aucun voyage n’a été désastreux. Par contre, il y a 2 destinations pour lesquelles j’ai été déçue. Toutefois cette déception repose sur le comportement des locaux et non sur la richesse culturelle, je m’explique :

  • Pour Venise par exemple, cette ville est d’un romantisme absolu, et pourtant les vénitiens sont désagréables, limite racistes. Je ne veux pas faire de généralité car quelques personnes furent très sympathiques, cependant je fus extrêmement déçue par le comportement des gens à notre égard. C’était il y a 5 ans, j’ose espérer que cela a changé depuis.

 

travelwithlana2.png

 

  • Pareillement pour Le Caire :

Lors de mon voyage en Egypte, j’ai d’abord séjourné à Sharm El Sheikh où tout s’est très bien passé. La barrière de corail nous a émerveillés et les locaux étaient à nos petits soins.

Arrivée au Caire, c’était tout autre chose. C’est comme en France finalement, d’une région à une autre il y a des différences. Ce fut un choc pour moi, le chaos total, l’anarchie : la déception était immense, une ville si riche culturellement gâchée par ces égyptiens qui cherchent à avoir de l’argent par n’importe quel moyen quitte à importuner les touristes, sans même leur laisser le temps de profiter. Là aussi je parle des locaux, bien entendu dans les hôtels nous n’avons pas eu le même accueil. J’avais fait une liste de tout ce que je voulais faire et pour la première fois je suis arrivée à un point à vouloir rester à l’hôtel et éviter de sortir. Fort heureusement, nous sommes restés que deux jours et nous nous sommes « forcé » à visiter les sites principaux. 

 

twlcaire.png

 

Ce fut les deux seules mauvaises expériences en terme de voyages, elles sont tellement minimes face à tout ce qu’on peut vivre de constructif  que je n’en tiens même pas rigueur. Peu importe la situation : il faut toujours arriver à sortir du positif.

 

4) Comment trouves-tu le temps de voyager ?

Pour les destinations en Europe, notamment les visites des capitales, je privilégie les week-ends et je laisse donc mes congés pour les destinations plus lointaines. Je voyage hors périodes de vacances scolaires.

 

travel with lana 5.png

 

5) Qu’aimes-tu dans le fait de voyager ? Qu’est-ce qui te plaît ?

Il y a plusieurs aspects sur le fait de voyager que j’aime énormément et qui me passionnent.

  • S’imprégner d’une nouvelle culture, rencontrer de nouvelles personnes (rencontres inattendues) :

L’une des plus grandes richesses dans le voyage est la rencontre avec des locaux. Chacun voyage comme il le souhaite, pour ma part je préfère me fondre dans la population locale, prendre des transports locaux, échanger avec la population. J’ai fait de merveilleuses rencontres aux quatre coins du monde. Pour en citer une, lors de mon voyage à NYC, nous tenions à faire la prière du vendredi à la Mosquée Malcom X à Harlem. Nous étions entourés d’une communauté afro-musulmane et nous avons été reçus chaleureusement. Après la prière, une dame s’est présentée à nous en demandant d’où l’on venait. Lorsque nous lui avons dit que nous venions de France et que nos parents étaient marocains, elle était tellement émue qu’elle nous a invités à partager un repas chez elle, ce fut un très beau moment.

De plus, j’apprécie le fait de sortir de ma zone de confort et m’adapter aux cultures locales.

 

travel with lana 2.png

 

  • Explorer le monde, se perdre et découvrir à des endroits incroyables : J’ai beau prévoir un parcours, il m’arrive très souvent de tomber sur des paysages à couper le souffle dont je n’avais même pas soupçonné l’existence, cela fait partie de la beauté du voyage.
  • Pratiquer mon anglais et apprendre quelques petits mots d’autres langues.
  • L’organisation (vols-hôtels-activité) : Je suis devenue maître de l’organisation que ce soit pour la gestion du budget, pour planifier le programme, pour réserver les vols et les hôtels.
  • Représentante de l’islam : Ce que je remarque la plupart du temps lorsque je voyage, c’est qu’il y a très peu de femmes voilées, c’est pourquoi je suis ravie lorsqu’on m’arrête et qu’on me complimente sur ma tenue. Aux Philippines, on m’arrêtait toutes les 5 minutes pour se prendre en photo avec moi, tout simplement car ils étaient content de voir une femme musulmane provenant d’un autre continent leur rendre visite, c’était tellement rare, pareillement à Hong Kong. Indirectement je représente donc l’islam et la femme musulmane, je prouve donc au monde entier que mon voile fait partie intégrante de moi et qu’il ne m’handicape jamais ni pour voyager ni pour faire des activités à l’étranger.
  • Voyager c’est un enrichissement personnel. C’est s’ouvrir au monde et autres. Délaisser les préjugés et aller à la rencontre d’autre cultures, d’autres coutumes et d’autres religions car bien que nous ne faisons pas partie de la même religion, nous sommes frères et sœur dans l’humanité. Le respect et la tolérance détruisent les barrières entre nous et nous réunissent : c’est magique et exceptionnel.

 

travel with lana 4.png

 

6) Es-tu en voyage actuellement ? Ou as-tu un voyage de prévu dans les semaines à venir ?

Je suis actuellement à Hong Kong et j’ai effectivement plusieurs voyages de prévu pour les prochaines semaines, je vous invite donc à me suivre sur mes réseaux pour connaître les destinations (je ne révèle jamais mes destinations à l’avance, je garde la surprise jusqu’à mon arrivée sur place !).

 

twlhk.png

 

7) Combien de voyages as-tu fais dans ta vie jusqu’à maintenant ? (environ)

Sans compter mes voyages au Maroc, je suis à 30 pays visités. 🙂

Toutefois, pour moi ce n’est pas une course. Ce n’est pas à celui qui a fait le plus de pays qui compte, c’est surtout les différentes expériences que l’on vit qui m’importent le plus.

 

twl5

 

8) Peut-on dire que voyager est ta passion ?

Voyager est clairement ma grande passion, celle-ci a une place très importante dans ma vie.

 

twl4.png

 

9) Où peut-on te retrouver pour suivre tes voyages ?

Vous pouvez me retrouver principalement sur Snapchat où je partage mon voyage en direct ; sur Instagram où je donne les détails/bons plans/descriptifs de mes voyages ; et prochainement sur Youtube sous le même nom « Travel with Lana ».

 

travel with lana 1

 

 

Merci infiniment à la douce Lana d’avoir pris le temps de répondre (de façon très complète d’ailleurs) à mes questions. Elle a réussi à me transmettre ses émotions à travers ses quelques lignes, notamment en ce qui concerne son voyage en Arabie Saoudite… C’est une belle personne que je vous invite bien évidemment à rejoindre sur ses réseaux sociaux cités ci-dessus pour suivre ses voyages et ses conseils et bons plans.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s