Comprendre son inconscient dans les conflits (PNL)

coeurdecel (58).png


 

Définition

Un conflit intérieur se passe entre une partie consciente et une partie inconsciente de son esprit. Il a lieu lorsque son objectif, sa croyance ou son action est décalé par rapport aux autres niveaux (voir partie 2 : « Niveaux neurologiques »).

Pour une définition plus détaillée, la NLP Encyclopaedia définit le conflit comme étant : « Psychologiquement une lutte mentale, parfois inconsciente, se produisant lorsque différentes représentations du monde s’opposent ou sont exclusives ».

Lorsqu’on dit ou fait quelque chose puis qu’après on se demande ce qui nous a pris par exemple, c’est qu’il y a un conflit intérieur.

 

 

Niveaux neurologiques

Un conflit peut intervenir à différents niveaux qui sont dits comme neurologiques car ils sont liés à nos processus de pensée (donc au cerveau et à son interaction avec notre corps). Ces niveaux sont classés en hiérarchie à la façon d’une échelle (c’est-à-dire qu’ils ont un ordre) :

  1. Identité = Le fait de devoir jouer de nombreux rôles dans sa vie personnelle et professionnelle.
  2. Valeurs et croyances = Le fait d’avoir des croyances qui ne s’accordent ou ne correspondent pas à ses valeurs.
  3. Capacités et compétences = Le fait de ne pas parvenir à utiliser toutes ses capacités et compétences.
  4. Comportement = Le fait d’avoir un comportement qui n’aide à atteindre ses objectifs.
  5. Environnement = Le fait d’être face à un dilemme par rapport aux endroits où on va ou aux personnes qu’on fréquente.

Le fait d’être indécis et de dire « D’un côté je veux… mais de l’autre je veux… » indique qu’un conflit interne défiant la logique a lieu.

 

 

L’inconscient

coeurdecel inconscient

 

 

L’autosabotage

Quand plusieurs parties de son inconscient sont en conflit, on parle alors d’autosabotage. Pour régler ces conflits, il y a plusieurs points à prendre en compte :

  • Ecouter son inconscient en étudiant l’intention positive qui se cache derrière le comportement qui nous empêche d’atteindre nos objectifs. Et par la suite remplacer ce comportement par quelque chose de positif. Puisque oui, selon la PNL, chaque comportement a une intention positive. Et parfois, le comportement qu’on adopte grâce à (ou à cause de) notre inconscient ne satisfait pas son besoin latent.

 

  • Plus on a de parties, plus le risque de conflit est grand. L’idéal est alors de considérer son inconscient comme un tout en intégrant toutes nos parties. Pour savoir quelles sont les parties en conflit, il suffit de voir si l’on est confronté à un dilemme (ex : « Je veux être en bonne santé mais continuer à fumer »).

 

  • Le squash visuel = Ce processus consiste à identifier les parties en conflit et à mettre à jour leur intention commune.

img_6357.jpg

img_6358.jpg

 

 

Résoudre un conflit

En changeant le contexte d’une expérience, on peut en modifier la signification. Utiliser le « comme si » peut nous faire explorer de nouvelles possibilités auxquelles on n’aurait pas pensé sans ça. Alors pour résoudre un conflit, il est idéal d’utiliser cette méthode de recadrage (ou contexte) dans les cadres suivants :

  • Le changement de temps = Se demander comment on a résolu le problème en se projetant dans le futur (6 mois-1 an)
  • Le changement de personne = Se mettre dans la peau d’une personne qu’on respecte puis se demander ce qu’on ferait si on pouvait échanger notre corps pendant 1 jour avec celle-ci.
  • Le changement d’informations = S’imaginer avoir toutes les informations nécessaires pour obtenir une solution et se demander quelle en serait la nature et en quoi ça changerait les conséquences.
  • Le changement de fonction = Se demander qu’est-ce qu’on changerait dans notre vie (qui ne nous satisfait pas) et quelles en seraient les répercussions sur le résultat.

 

 

_______________________

 

Dans toutes les différentes explications que la Programmation Neuro-Linguistique nous offre, il est toujours question d’échanger le négatif contre le positif. Ce thème nous le prouve une fois de plus et c’est la raison pour laquelle la PNL est la clé du développement personnel à partir de la psychologie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s