Les musulmans, le communautarisme et l’intégration

coeurdecel (3).png


 

« Les musulmans sont communautaristes, ils ne restent toujours qu’entre eux et ne font aucun effort pour s’intégrer à la société… »

 

Je parle du cas de la France puisque j’y habite et que donc je sais ce qu’il s’y passe, donc en France, une femme voilée peut se voir refuser l’accès :

  • aux soins
  • aux loisirs (salle de sport*, bowling, ski…)
  • au travail
  • à une émission télévisée*

(*Je viens pas relancer le débat sur la femme voilée qui va dans une salle de sport mixte ou qui souhaite participer à une émission de télévision, selon moi c’est pas correct mais après tout mon avis importe peu car je ne suis personne. Je donne ces exemples-là pour illustrer le fait qu’une femme voilée peut être injustement rejetée.)

 

Un homme avec une longue barbe peut quant à lui :

  • se faire virer de son travail
  • avoir de grosses difficultés à trouver un travail

 

Des enfants que les parents élèvent selon l’islam peuvent :

  • être forcés à manger du porc à la cantine
  • être punis pour avoir dit « Allah » ou « Salam aleykoum » en classe

 

Alors quand on est face à la réalité, c’est-à-dire face au fait que les musulmans ne peuvent pas vivre comme les autres citoyens (en France en tout cas) à cause de leur appartenance religieuse justement, pourquoi s’étonne-t-on encore qu’ils préfèrent rester entre eux ?!

 

Le communautarisme qu’il peut y avoir chez les musulmans, c’est les non-musulmans eux-mêmes qui l’ont créé ! Et cela en refusant qu’ils « s’intègrent » par diverses façons telles que celles dont j’ai parlé précédemment, mais aussi telles que le fait de leur cracher dessus h24 7j/7 (verbalement j’entends) en disant qu’ils « ne veulent pas des musulmans chez eux » ou que « la France est un pays chrétien et que les musulmans n’ont rien à y faire », par exemple.

Et après ils viennent dire d’un ton innocent : « Oh, les musulmans ne veulent pas s’intégrer, bravo le communautarisme ! »

A cela, certains répondront : « Mais non regardez, on accueille à bras ouverts ces musulmans-là ! » en parlant de ceux ne respectent ouvertement pas la religion en buvant de l’alcool, en fumant, en étant débauchés, en parlant de réforme de l’islam parfois même, etc. Ces gens-là, ce sont les seuls musulmans qu’ils acceptent tout simplement parce qu’ils sont éloignés de l’islam justement ! Mais jamais ils ne vont accepter les musulmans qui pratiquent correctement leur religion.

 

Les non-musulmans mettent à l’écart les musulmans puis se plaignent du fait que ces derniers ne veulent pas se mélanger à eux. Tout ça pour alimenter la haine déjà existante des gens envers les musulmans. C’est contradictoire c’est vrai, mais c’est un stratagème bien réfléchi pour faire tomber les musulmans et détruire l’islam. Et si on se pose 5 minutes puis qu’on réfléchit à la raison qui les pousse à vouloir faire ça, on se rend vite compte que c’est l’ignorance. Comme dit un auteur dont j’ai oublié le nom… : l’ignorance est le fondement même de la haine. Et c’est complètement vrai. C’est là qu’on reconnaît bien la mentalité des français et des occidents plus largement : cette haine alimentée seulement par leur ignorance et leur flemme de s’informer réellement. Mais c’est un autre débat…

 

Quoi que les musulmans fassent, qu’ils tentent de « s’intégrer » ou non, les non-musulmans ne seront jamais contents et continueront à créer des débats qui n’ont même pas lieu d’être.

« Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion.(…) »  Sourate 2 verset 120

 

Alors face à ça, nous, musulmans, on a deux choix qui s’offrent à nous :

  • La hijra

Elle est obligatoire pour quiconque a les moyens déjà, et ne peut pas manifester/vivre sa religion pleinement et ouvertement dans le pays (non-musulman du coup) où il se trouve (c’est évidemment plus « complexe » que ça mais j’ai résumé, renseignez-vous bien de votre côté). C’est clairement notre cas en France, personne ne pourra me faire croire le contraire. C’est donc le meilleur choix à faire. Alors évidemment c’est pas facile puisqu’il s’agit là de carrément changer de pays : c’est loin, les démarches administratives peuvent être longues, ça peut être compliqué si on a de la famille qui reste en France (la séparation),… Mais quand on pense au nombre de points positifs du fait d’habiter dans un pays musulman, ça vaut clairement le coup.

 

  • La débrouillardise

Ne nous plaignons pas de ne pas voir assez de commerces tenus par des frères et soeurs ni d’être mis à l’écart par les non-musulmans et débrouillons-nous seuls. Faisons des invocations, osons, prenons notre courage à deux mains et Bismillah. Ils ne veulent pas de nous ? Tant pis, on fait nos propres affaires, nos propres commerces. En faisant ça, on rend service à la communauté musulmane et on se prouve avant tout à soi-même qu’on peut y arriver même si on veut nous mettre des bâtons dans les roues à longueur de journée.

 

__________

 

Faites comme bon vous semble et selon vos possibilités mais ne vous laissez pas marcher dessus et surtout : ne vous adaptez jamais aux non-musulmans pour vous faire accepter. Personne ne doit s’adapter à personne mais tout le monde doit respecter tout le monde (même si on ne partage pas les mêmes opinions/croyances !).

(Je sais, l’intégralité des non-musulmans de France ne réfléchissent pas comme ceux que j’ai décrit dans cet article. Mais ils sont quand même très nombreux, faut être honnête…)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s