Le mode de vie éthique du musulman

coeurdecel (20).png


 

Peu se penchent sur un ensemble de « valeurs » primordiales dans notre religion (mais pas que) à savoir : l’écologie, le minimalisme et la simplicité.

Ce sont des choses à bien évidemment prendre en compte toute l’année en tant qu’humain, citoyen et musulman, mais encore plus lors de ce mois de Ramadan où les excès en général sont malheureusement (et paradoxalement) nombreux…

_______________________

 

La nourriture

Jeter de la nourriture pouvant encore être consommée par qui que ce soit n’est pas permis dans notre religion (source). Il en est de même pour le fait de manger avec excès (source). Bon nombre de musulmans le savent mais ne peuvent s’empêcher de garnir la table d’une multitude de plats différents notamment durant ce mois, lors de la rupture du jeûne, quitte à s’empiffrer d’abord puis jeter la nourriture en trop ensuite.

Pour rappel, le Ministère de l’Agroalimentaire compte 5,2 millions de tonnes de déchets alimentaires dans les foyers chaque année en France. Cela représente 79kg de déchets par personne. On estime à 20kg la quantité de déchets qui peut être évitée.

Contrairement à ce que l’expression dit, mieux vaut pas assez que trop ! Si parfois on peut congeler certaines choses qu’on a en trop, parfois ce n’est pas possible et ça finit à la poubelle. Ça peut aussi finir en gaspillage si on oublie qu’on a quelque chose dans le congélateur et que l’aliment en question n’est plus consommable (ça peut arriver oui). Il faut donc être très attentif par rapport à ça.

Ensuite, un des principes de base de l’alimentation saine est de s’arrêter de manger lorsque l’on a atteint notre seuil de satiété. En plus d’être un grand principe, c’est juste de la logique ! Il faut apprendre à être à l’écoute de son corps et à savoir s’arrêter quand il n’est plus nécessaire de manger. Et cela pour notre bien, mais aussi pour respecter les préceptes de l’islam.

 

Autre point important : mangez simple. Inutile de se prendre la tête avec des grands plats qui nécessitent des heures de préparation, surtout en ce mois. Ramadan n’est pas une fête ni un concours de cuisine. Faites au plus simple, mangez ce que vous mangez dans la vie quotidienne (sainement dans l’idéal bien sûr). Vous pouvez vous permettre de temps en temps de faire un plat plus long à préparer et plus « festif » ainsi qu’un dessert plus sucré mais ça ne doit pas être régulier tout simplement parce que le but de ce mois-ci n’est pas de passer sa journée en cuisine ni de s’empiffrer toute la soirée.

 

 

Les ablutions

L’une des actions qui nous fait gaspiller le plus d’eau est de faire ses ablutions. En effet, que ça soit sous la douche ou dans le lavabo, on a tendance à laisser l’eau couler. C’est un geste quotidien tout comme se laver les dents ou encore prendre une douche qui nous paraît tellement normal qu’on ne se rend même pas compte qu’on gaspille inutilement une énorme quantité d’eau. Pas besoin de douche ou de lavabo pour les ablutions. Une bouteille d’eau suffit.

Une bouteille d’1,5L n’est à peu près que la moitié de toute l’eau qu’on peut gaspiller le temps de faire ses petites ablutions. Remplissez une bouteille d’1,5L d’eau du robinet ou encore mieux d’eau de pluie (celle-ci est assurée sans chlore ni calcaire) et servez-vous en pour faire vos ablutions. Faites le test et voyez la grande quantité d’eau qu’il reste dans la bouteille. C’est un petit geste simple qui limite grandement le gaspillage, donc à ne pas négliger.

 

 

Moyens de transport

Que ça soit à cause de la fatigue, du temps ou de la flemme, la voiture est souvent utilisée pour des courts trajets notamment celui menant à la mosquée. Or, il est préférable d’y aller à pied car en plus d’être écologique, cette action retire des péchés et inscrit des bonnes actions comme le mentionne ce hadith :

 D’après ‘Abdallah Ibn ‘Amr, le Prophète a dit : « Celui qui part vers la mosquée alors un pas lui enlève un péché et pour le pas suivant il lui est écrit une bonne action ; et ceci à l’allée comme au retour ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°299)

 

Concernant les hommes qui vont à la mosquée la nuit, privilégiez toujours la marche car :

D’après Bourayda, le Prophète a dit : « Annonce la bonne nouvelle, à ceux qui marchent vers la mosquée dans l’obscurité, d’une lumière complète le jour du jugement ».
(Rapporté par Abou Daoud n°561 et authentifié par cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

 

Pour les personnes ne pouvant pas s’y rendre à pied, utilisez alors un vélo toujours pour privilégier l’aspect écolo et limiter la pollution ! (Si vraaaiment l’utilisation de la voiture ne peut pas être évitée, optez pour le covoiturage.)

 

 

Célia SB.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s